Alliance nationale des concessionnaires
Buy Here, Pay Here

Mars 2012

DISPOSITIFS DE PAIEMENT ET LE CONSOMMATEUR BHPH NaBD LIVRE BLANC

 

Introduction

Depuis l’avènement de dispositifs d’assurance de paiement dans le marché « Buy Here Pay Here » ( « BHPH »), la plupart des répondants qui les ont utilisés ont remarqués une réduction des défauts de paiement des consommateurs et les taux de reprise de possession. En Octobre 2011, l’Alliance nationale des concessionnaires Buy Here Pay Here (NaBD) a terminée une enquête en ligne des opérateurs (y compris les concessionnaires et les sociétés de financement) qui ont porté sur les avantages pour les consommateurs de l’utilisation des dispositifs d’assurance de paiement. L’étude des réponses de 119 opérateurs et utilisateurs de plus de 110.000 unités. Aux fins de cette étude, la définition des dispositifs d’assurance de paiement inclus les deux déstabilisateurs de démarrage (également connu en tant que dispositifs de démarrage d’interruption à la fois avec et sans une fonction de rappel de paiement) et des systèmes de positionnement global (GPS). Certains des systèmes GPS inclus également une fonctionnalité d’interruption de démarrage qui permet d’activer ou de désactiver à distance les véhicules.

Le sondage a été discuté lors de la Conférence BHPH NaBD East Coast à Atlanta, en Géorgie en Novembre 2011. Au cours de cette conférence des experts de plusieurs des principaux fournisseurs de périphériques ont examiné les résultats de l’enquête et ont répondu aux questions de plus de 800 participants.

Ce livre blanc résume les conclusions les plus importantes figurant dans l’enquête et fournit de nouvelles perspectives sur les avantages pour les acheteurs de voitures qui les utilisent. NaBD n’a aucun intérêt économique à tout fournisseur de dispositif de paiement et n’a reçu aucune compensation (directement ou indirectement) pour mener cette enquête. Les résultats ont été corrélés de manière indépendante et compilées par Zoomerang ™ – un entrepreneur indépendant embauché par NaBD.

Résultats du sondage

Comme le suivi GPS et la désactivation des dispositifs fait des gains en pénétration dans l’industrie BHPH et avec d’autres bailleurs de fonds automobiles subprime, il y a une augmentation de l’accent sur l’impact de ces dispositifs sur les consommateurs qui les utilisent. Les premières impressions des promoteurs et ceux qui s’opposent à l’utilisation de ces appareils ont été qu’ils sont fabriqués et vendus au profit exclusif du bailleur de fonds, au détriment du consommateur. Cependant, comme le montre l’étude de la NaBD, ces dispositifs présentent de nombreux avantages positifs pour les consommateurs. Sur la base des réponses à cette enquête, l’utilisation de ces dispositifs bénéficient aux consommateurs en permettant au bailleur de fonds:

  • Pour financer les clients avec des paiements plus petits
  • Pour vendre une valeur plus élevée (ACV) des véhicules à moindre risque pour les acheteurs qui pourraient ne pas avoir autrement été qualifié pour ces achats
  • Une plus grande flexibilité dans les décisions d’octroi de crédit résultant en vendant plus de véhicules à des personnes qui pourraient ne pas avoir par ailleurs qualifié pour le financement
  • Pour réduire les défauts de paiement et les défauts par les acheteurs, réduisant ainsi les saisies de véhicules
  • Pour réduire le coût de saisies, ce qui profite aux consommateurs en abaissant la charge
  • Pour les financeurs qui utilisent des appareils d’interruption de démarrage équipés de rappels de paiement: Les clients sont généralement sensibles à l’avertissement de rappel
  • Les répondants ont indiqué majoritairement que ces dispositifs réduisent les coûts de collecte et de permettre aux collecteurs de gérer plusieurs comptes

 

L’indice du succès dans l’industrie du financement automobile subprime est sur la gestion du risque. Le financement aux consommateurs avec des cotes de crédit inférieures signifie généralement plus de risques pour le prêteur. Bien que les clients subprime ont souvent des cotes de crédit inférieures dues à des événements de la vie comme le divorce ou des problèmes médicaux plutôt que des questions de gestion financière, les cotes de crédit sont la principale base pour l’évaluation de la solvabilité. Historiquement, des scores plus faibles sont habituellement perçus comme un plus grand risque de défaut de paiement, et les opérateurs prudents cherchent à réduire ou contrôler ce risque.

L’objectif principal de dispositifs d’assurance de paiement est de gérer plus efficacement et de réduire les risques de collecte en augmentant les rappels aux acheteurs de véhicules de vraisemblance, d’effectuer les paiements en temps opportun. À son tour, les financeurs qui utilisent ces appareils peuvent électroniquement atténuer le risque inhérent au financement de consommateurs à risque avec des scores de crédit inférieurs. Bien que l’utilisation d’appareils ne garantit pas le remboursement des clients, la majorité des répondants à ce sondage ont indiqué que les dispositifs (les deux déstabilisateurs et GPS) favorisent les remboursements des clients et accroît l’efficacité des recouvrements lorsque les clients ne paient pas. La capacité du bailleur de fonds pour réduire le risque profite aux consommateurs de plusieurs façons.

Tout d’abord, les avantages pour les consommateurs de la flexibilité accrue des bailleurs de fonds dans les critères d’octroi de crédit. Les financeurs qui utilisent des dispositifs fréquemment sont plus souples sur les approbations de crédit comme indiqué par l’enquête.
L’enquête NaBD inclus la question suivante :

1. Croyez-vous que l’utilisation de dispositifs de paiement vous permet une plus grande flexibilité dans les critères d’octoi de crédit?

Oui – 84 %
Non – 16 %

Il est clair que la majorité des répondants estimaient que les dispositifs leur donne la possibilité d’élargir leur critère d’octroi de crédit. L’installation de dispositifs ne garantit pas l’approbation de crédit à la clientèle, mais il ne semble pas augmenter le taux global d’approbation pour les consommateurs avec des scores de crédit faible.

En plus d’augmenter la probabilité de faire approuver des clients, l’enquête indique que les opérateurs sont plus disposés à augmenter le montant du crédit accordé. Si les financeurs qui utilisent des appareils de paiement se sentent confiants dans leur capacité à contrôler ou réduire le risque de perte, ils approuvent souvent des contrats plus importants sur les véhicules ACV plus élevés. Simplement, parce que les financeurs sont plus confortables avec des contrats plus importants quand ils estiment que le risque de défaut est plus faible et la capacité de récupérer le véhicule est plus grande lorsque les clients ne paient pas. Les répondants au sondage ont indiqué qu’ils croient que l’utilisation de dispositifs fournit à la fois de ces avantages comme en témoigne la question de l’enquête et la réponse :


2. Croyez-vous que l’utilisation de dispositifs de paiement vous permet de vendre des véhicules de plus grande valeur (ACV) avec moins de risques?

Oui – 80 %
Non – 20 %

Comme indiqué ci-dessus, la plupart des répondants ont indiqué qu’ils peuvent offrir des véhicules à valeur plus élevés quand ils utilisent des dispositifs d’assurance de paiement. Pour les clients, une plus grande valeur financé (avec un rapport de l’appareil) fait souvent une différence importante dans la qualité, la fiabilité, et le type de véhicule qu’ils sont en mesure d’acheter. Le sondage indique que les clients préfèrent acheter véhicules de qualité supérieure avec des appareils plutôt que des véhicules de qualité inférieure sans eux (97% des répondants à l’enquête ont indiqué les consommateurs ne s’y opposent pas à l’utilisation de ces dispositifs ).


3. Croyez-vous que l’utilisation de dispositifs de paiement vous permet de financer les clients avec un plus petit acomptes ou des paiements différés plus bas?

Oui – 80 %
Non – 20 %

En revanche, sans dispositifs, les financeurs dans un effort pour atténuer les risques exigent fréquemment des paiements plus élevés, et ces paiements plus importants vers le bas réduisent généralement le nombre de consommateurs qui peuvent acheter des véhicules.

Les répondants ont également indiqué que les dispositifs d’assurance de paiement réduisent les défauts de paiement et permettent aux opérateurs de récupérer les véhicules plus rapidement et à moindre coût lorsque les clients ne paient pas, réduisant ainsi la charge pour les acheteurs défaillants. Comme l’utilisation des appareils est devenu plus répandu, les opérateurs ont observé que les consommateurs bénéficient de dispositifs en ayant plus de discipline en remboursant, ceci augemente ainsi leurs cotes de crédit. Par exemple, certains GPS et de nombreux dispositifs de Disabler incluent une fonctionnalité de paiement de rappel. Bien que les caractéristiques des rappels de paiement peuvent varier entre les appareils, ils émettent généralement un signal sonore pour rappeler au client d’un paiement à venir. Cet avertissement favorise le remboursement plus rapide et disciplinée par le client.

L’enquête NaBD répondants interrogés comme suit :


4. Mes clients sont généralement sensibles à l’avertissement paiement de rappel:

Oui – 90 %
Non – 10 %

Comme indiqué, l’écrasante majorité des répondants ont indiqué que leurs clients réagissent positivement à ces rappels de paiement. Les répondants recommandent également la divulgation complète, par écrit, que les rappels de paiement ont été installés sur les véhicules. Les consommateurs estiment que ces rappels les aident effectivement à faire plus de remboursements en temps opportun. Faire des paiements à temps construit l’historique des paiements sur une note plus positive pour le crédit du client. Cette performance positive, lorsqu’elle est signalée aux bureaux de crédit, se traduit par l’amélioration des scores de crédit à la consommation.

Le taux de réponse positive suggère que ces avertissements de rappel font vraiment une différence dans les habitudes de remboursement des clients, réduisant ainsi les défauts de paiement.

Conclusions

À l’heure actuelle, les consommateurs d’automobiles subprime inférieurs (avec des scores de crédit inférieure à 550) font face à des défis en essayant d’obtenir une approbation de crédit. Toutefois, les financeurs croient que le financement des consommateurs à risque est plus souhaitable à condition que les financeurs peuvent contrôler ou réduire le risque de défaut. L’enquête précitée a démontré que les dispositifs d’assurance de paiement peuvent réduire le risque de défaut et d’atténuer les pertes de saisies. Sur la base des résultats de l’enquête, les dispositifs (à la fois Disabler et GPS) encouragent les remboursements, réduit les coûts de collecte et d’améliorer l’efficacité des recouvrements lorsque les clients ne paient pas.

Avec un risque réduit, les financeurs sont en mesure d’être plus souples avec leurs critères d’approbation de crédit et plus susceptibles de financer des contrats plus importants sur de meilleurs véhicules avec des paiements inférieurs vers le bas. Les «Dispositifs de paiement et l’étude des consommateurs “BHPH » ont confirmé que ces dispositifs, lorsqu’ils sont utilisés correctement et entièrement divulgués, profitent à la fois les financeurs et les consommateurs. La fonction de rappel de remboursement encourage le remboursement plus rapide et permet aux consommateurs d’établir des antécédents de crédit plus positif.

Pour plus d’informations sur les dispositifs d’assurance de paiement référer également au paiement périphérique NaBD mai 2011 Livre blanc étude qui peut être téléchargé gratuitement sur le site Web NaBD : www.bhphinfo.com.